À la reconquête des coteaux enfrichés !

2018

Les communes du Rupt de Mad se sont associées à celles de la Moselle et de la Gorzia pour initier une démarche partagée autour d’une inquiétude commune quant à l’enfrichement des versants.

L’ensemble de la démarche s’est construite à partir d’ateliers de travail et de chantiers participatifs avec une multiplicité d’acteurs locaux.
Le paysage comme levier pour un projet de territoire qui repose sur les principes suivants :
- Agir avec bienveillance avec et pour les individus,
- Envers le cadre naturel,
- En s'appuyant sur la fertilité des sols.
Le programme d'actions qui résulte de cette démarche construite à partir d'ateliers de travail, de chantiers participatifs avec des habitants et des étudiants, traduit la posture adoptée au fil des deux années de travail : les besoins sont multiples et ne concernent pas uniquement une appréciation esthétique des paysages. Il y a eu dans chaque échange, dans chaque envie, dans chaque pas, un désir d'envisager le territoiredans toutes ses composantes, en les liant plutôt qu'en les segmentant, pour penser l'économie en même temps que le cadre de vie, que les liens sociaux, intergénérationnels, en favorisant une vie culturelle, écologique, riche, adaptée, locale, accueillante.
Le programme d'actions comprend des fiches outils sur la mobilisation du foncier, la création d'un groupe de suivi, la matérialisation de la démarche via un lieu mobile ou fixe et des fiches actions pour une terre fertile et d'autres pour une terre d'accueil et de lien.

Une restitution publique a été organisée et animée par un comédien-conférencier de la Compagnie Astrotapir.

Aujourd'hui, une chargée de mission, paysagiste est en charge de l'animation et de la mise en oeuvre du plan paysage et du projet de territoire.